Luc-Henri Fage

photos, films, livres, expéditions…

Films 2007-2017

L'île aux Glaciers de Marbre

2015

Versions française, anglaise, espagnole et catalane.

DVD disponible ici

 

Imaginez une île déserte, perdue dans les confins de la Patagonie chilienne, par 52 degrés de latitude sud... Une île battue par les vents furieux, noyée sous des pluies diluviennes... Pour s'intéresser à ce cailloux posé face au Pacifique, il faut être naufragé, fou... ou spéléologue. Car depuis 1995 déjà Centre Terre y a observé la présence de formations calcaire. Et qui dit calcaire, dit grottes, gouffres, rivières souterraines...

Pour sa huitième expédition dans l'archipel de Patagonie Chilienne, Centre Terre décide de revenir sur l'île Diego de Almagro, à peine reconnue en 1997. Les enjeux sont de tailles, à commencer par la construction d'une cabane de 45 m2 qui sera le centre névralgique d'un camp de base où vont vivre en permanence 20 équipiers. Français, Chiliens, spéléologues et scientifiques, des vétérans et des petits nouveaux.

Bravant les tempêtes, ils partent ensuite explorer cette île, en Bombard ou à pied, en plongée dans les résurgences et au fond des gouffres. Les difficultés sont permanente, et les risques aussi, comme en témoigne un accident qui va mobiliser toute l'équipe durant 3 jours.

Mais les découvertes sont à l'unisson. Dans des paysages somptueux, austères mais d'une beauté sauvage, les hommes et les femmes vont de surprises en émerveillements. Une grande aventure scientifique et humaine, racontée de l'intérieur par un membre de l'expédition...

 

  • Prix de la meilleure aventure, festival du film de montagne d'Ushuaia (Argentine), 2017
  • Prix du Meilleur film d’Expédition, festival Cuentamontes-Movie de films de montagne,
    Alicante, Espagne, 2016
  • Finaliste Festival de Banff Canada, 2016

 

Un film écrit et réalisé par Luc-Henri Fage. 52 minutes. HD.

Production : MC4, Félis Production, TV Mont Blanc, avec l'aide d'Ushaïa TV

Tewet, le Dayak aux mille grottes

2013

 

TEWET est un Dayak de la grande forêt de Bornéo, où se trouvent les monts Marang dont les milliers de grottes attirent les spéléologues et les archéologues du monde entier. Tewet connaît ces endroits comme sa poche (si bien que les villageois l'ont surnommé "le Dayak aux mille grottes"), car il passe sa vie à y chercher des nids d'hirondelle ou de salangane. Ces oiseaux construisent leur nid en quarante jours avec leur salive riche en protéines, un nid comestible qui se négocie désormais à plus de 4000 euros le kilo. Autrefois réservés aux empereurs, ils sont aujourd'hui achetés par de riches Chinois qui en font des soupes censées apporter force et vitalité. Tewet, qui fait partie des meilleurs chasseurs de nids d'hirondelle, commence à se faire du souci: les nids se sont raréfiés à cause d'une surexploitation de cette ressource et des coupes forestières à des fins de production d'huile de palme. Mais Tewet couve un autre trésor qui va peut-être sauver sa communauté…

TT TÉLÉRAMA 22 février 2014

Connu pour ses découvertes d'art rupestre dans l'île indonésienne, le spéléologue, explorateur et documentariste français relaye la détresse de son ami Tewet au fil d'un film vibrant, Intense. Il s'est aventuré entre jungle, mangrove et galeries souterraines, en quête d'une solution durable à la survie des autochtones. Et si cette nature grandiose, quasi mystique, recelait d'autres trésors insoupçonnés ? - Éléonore Colin

 

* Award for Best Cultural Heritage Film, Festival Arkhaïos 2016,
Hilton Head Island, South Carolina, USA

 

Un film écrit et réalisé par Luc-Henri Fage. 51 minutes. HD. | Image Roland Théron, Luc-Henri Fage | Musique Michel Pascal | Montage Anne Buxerolle | Commentaire lu par Mathieu Barbier | Produit avec l’aide de France Télévision (Faut pas rêver) et de Planète + Thalassa, et le concours du FODACIM, fonds d’aide au cinéma de montagne | Une coproduction Dociside/Félis production © 2013

Le Mystère de la Baleine

2009

 EN SAVOIR PLUS

Versions française, anglaise, et espagnole.

DVD disponible ici.

 

Archipel de Patagonie chilienne, il y a 8 ans : les spéléologues et scientifiques de Centre Terre découvrent un cimetière de baleine dans une grotte géante sur l’île Madre de Dios, exposée aux tempêtes des 50e Hurlants. Comment expliquer ce mystère, sachant que la grotte est située 8 mètres au-dessus du niveau de la mer ? Revenant en 2008 élucider ce mystère, l’équipe tente par différents moyens de remettre le pied dans la grotte de la Baleine… Sur leur périple, ils découvrent d’autres grottes conservant les traces d’un peuple quasiment disparu, les Kawesqar, des Indiens Nomades de la mer : grotte ornée, sépultures… Bravant les intempéries, l’équipe finira enfin par atteindre la grotte de la Baleine, où les surprises vont s’accumuler, permettant aux scientifiques de proposer une hypothèse originale et surprenante…

 

Ultima Patagonia 2008 est une expédition nationale de la Fédération Française de Spéléologie, organisée par Centre Terre, www.centre-terre.fr

 

• First Place, Spelemedia, international caving film festival, International Congress of Speleology, Kerrville, Texas, juillet 2009.

• Prix du film d’exploration, Festival International du film Maritime, d’Exploration et d’Environnement, Toulon, octobre 2009.

• Prix Spécial du Jury, Festival du film de montagne de Torello, Espagne, 2009

• Prix du meilleur scénario, Festival du film de montagne de Torello, Espagne, 2009

• Prix Homme et Montagne, Mendi Film Festival, Espagne, 2010.

 

Un film écrit et réalisé par Luc-Henri Fage, 52 minutes | Conseiller scientifique Richard Maire | Images Luc-Henri Fage | Musique Michel Pascal |Commentaire lu par Mathieu Barbier | Montage Juliette Haubois et Frédéric Lossignol | Production GEDEON/LH Fage/Centre Terre, avec l'aide de France 3 (Thalassa) et de Planète Thalassa.

 

Sur les traces de Paul Du Chaillu

2007

 

Paul Belloni Du Chaillu (1831-1903) fut, le premier explorateur de l’intérieur du Gabon (de 1855 à 1859). Autodidacte, il fut tout à la fois naturaliste, ethnologue, linguiste, géographe... On lui doit la description unique de nombreuses ethnies du futur Gabon bien avant la colonisation, mais il fut célèbre pour avoir été le premier chasseur du gorille, et le premier observateur du comportement de ce singe “terrible”. Jalousé, mis en cause, il refait un second voyage (1863-1865) muni d’instruments pour lever sa carte, et pousse plus loin encore sa pénétration vers l’Est. Jusqu’à ce qu’un accident malheureux contraigne cet intrépide voyageur solitaire à rebrousser chemin.

C’est sur les traces de ce second voyage que part une équipe pluridisciplinaire franco-gabonaise, sous la direction du linguiste Jean-Marie Hombert (CNRS, DDL Lyon). Au moyen des connaissances scientifiques actuelles, ils soumettent à la critique les informations léguées par Du Chaillu, pour le réhabiliter. Car ce pionnier atypique, contraint de créer son destin, qui fut célèbrissime en Amériques et en Europe, a sombré dans un oubli injustifié.

 

Un film de Luc-Henri Fage, 63 minutes | Conseillers scientifiques : Jean-Marie Hombert, Louis Perrois | Avec Jean-Marie Hombert, linguiste DDL Lyon | Régine Vercauteren Drubbel, médecin, primatologue Université Libre de Bruxelles | Patrick Mouguiama-Daouda, linguiste, LABAN, Libreville | Julien Bonhomme, ethnologue,  univ. Lyon | Guy-Max Moussavou, ethnologue, université de Libreville | Images, montage : Luc-Henri Fage | Ingénieur du son : Patrick Mauroy | Musique générique : Michel Pascal | Réalisé avec le concours de CNRS Images, de l’IRD Audiovisuel. | Production Félis Production CNRS Images, IRD Audiovisuel.

© Luc-Henri Fage, 2017 - Reproduction interdite